Last Update: 2 mars 2012 Nous contacter
Statisthema
Accueil | Afrique de l'Ouest | Afrique de l'Est | Afrique Centrale | Afrique du Nord | Afrique Australe | A propos de Statisthema
BLOG
Ξ Afrique versus Europe : sémantique de l’avoir et de l’offre    Ξ Afrique, Asie, Europe : la problématique de l’accès aux médicaments    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Tunisie    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Sénégal    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Nigéria    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Guinée Equatoriale   

Accueil du site > Afrique de l’Est > Djibouti > Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour Djibouti

Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour Djibouti

dimanche 25 avril 2010


En 1992, Djibouti a adopté une Constitution qui a introduit le multipartisme. Le paysage politique du pays est dominé par le parti du président Ismail Omar Guelleh en fonction depuis 1999. Depuis que l’opposition armée du FRUD est entrée dans le processus de pacification en 2001, le pays cherche cahin-caha à renforcer la construction d’une identité djiboutienne. Les premières élections vraiment multipartites depuis l’indépendance du pays (en 1977) ont eu lieu le 10 janvier 2003. Le 11 janvier 2003, à l’annonce des résultats, l’opposition, qui n’a obtenu aucun siège à l’Assemblée nationale, dénonce une fraude massive. Le 4 septembre 2003, la Fédération Internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) a dénoncé et condamné des expulsions de près de 60 000 travailleurs immigrés, les qualifiant de "suicidaires et brutales". Le 21 octobre 2007, 15 à 20000 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté à Ali-Sabieh, dans le sud du pays, pour protester contre l’enquête de la justice française sur la mort du juge français, Bernard Borrel, en 1995 à Djiboui. Les élections législatives de février 2008 ont donné la totalité des sièges du parlement à l’Union pour la majorité présidentielle (UMP, parti présidentiel). L’opposition unie de quatre partis avait dénoncé une fraude électorale en vain. En juin 2008, des incidents armés meurtriers se sont déroulés entre Djibouti et l’Erythrée, dans la zone de Domaira. L’Erythrée est en effet accusée de jouer un rôle déstabilisateur dans la région de la Corne de l’Afrique notamment en Somalie. A l’occasion de l’avènement du nouvel an 2010, revenant sur le conflit frontalier avec l’Erythrée, le président Guelleh a déclaré : "Djibouti ne sera jamais prise en otage par qui que ce soit, ni ne se laissera jamais entraîné dans un conflit qui vise, sciemment, à lester notre développement socio-économique, à hypothéquer l’avenir prometteur de notre pays", fin de citation. Il est à noter que Djibouti a joué un rôle déterminant dans l’accueil et l’organisation de la réunion ayant permis en août 2008, sous les auspices de l’ONU, d’aboutir à la signature officielle de l’accord de paix entre le Gouvernement fédéral somalien et l’Alliance pour la re-libération de la Somalie (ARS).


Partager cet article:



Informations générales sur le pays

Forme de l’Etat : république à régime mixte. 5 districts, 1 municipalité
Capitale : Djibouti
Monnaie : Franc djiboutien (DJF)

Population (2010) : 833 000 hab.
Superficie : 23 000 Km²
Densité : 21 hab./Km²
Langues officielles : Français et arabe. Somali et afar (langues reconnues)
Pays limitrophes : l’Ethiopie, l’Erythrée, la Somalie. Le pays possède une façade maritime allant de la mer rouge à l’océan Indien.
Site Internet gouvernemental : www.presidence.dj

En (%) 2007 2008 2009 2010
Taux de croissance 4.0(e) 5.9(e) 6.4(e) 6.8(p)
Taux d’inflation 5.0 11.9(e) 7.6(p) 6.5(p)
Sources : CIA FACTBOOK ; OCDE/Banque Africaine de Développement (BAD) : « Perspectives économiques en Afrique » (2009). Estimations (e) ; Projections (p).

Economie

...

Les articles à lire...
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Benin
Le Bénin a connu, à partir de 1990, une transition démocratique marquée par le départ volontaire du pouvoir du président Mathieu Kerekou et l’élection (...)
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Burkina Faso
En juin 1991, le pays a opté pour un système politique démocratique en adoptant par voie référendaire une Constitution et en organisant depuis lors (...)
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Guinée
Ces quatre dernières années ont été particulièrement éprouvantes pour la République de Guinée. Le 2 janvier 2007, éclate une grève générale. Les (...)
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Togo
En juillet 1999, suite à des tensions politiques, la tenue d’élections législatives est décidée. Finalement organisées fin 2002, elles seront encore (...)

Accueil | Afrique de l'Ouest | Afrique de l'Est | Afrique Centrale | Afrique du Nord | Afrique Australe | A propos de Statisthema