Last Update: 2 mars 2012 Nous contacter
Statisthema
Accueil | Afrique de l'Ouest | Afrique de l'Est | Afrique Centrale | Afrique du Nord | Afrique Australe | A propos de Statisthema
BLOG
Ξ Afrique versus Europe : sémantique de l’avoir et de l’offre    Ξ Afrique, Asie, Europe : la problématique de l’accès aux médicaments    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Tunisie    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Sénégal    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Nigéria    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Guinée Equatoriale   

Accueil du site > Afrique de l’Est > Somalie > Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Somalie

Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Somalie

dimanche 25 avril 2010


Coups d’Etat, guerre civile interminable, crises humanitaires, piraterie, etc. Tels sont le lot de malheurs que connaît la Somalie depuis son indépendance en juillet 1960 jusqu’à nos jours. Après le renversement de la dictature Siyad Barre, le 26 janvier 1991, les nombreuses milices qui s’opposaient au dictateur s’entre-déchirent. Jusqu’en 2000, la Somalie est livrée à elle-même et à ses redoutables chefs de guerre. En 2000, la Conférence d’Arta (Djibouti) a permis d’instituer un gouvernement national de transition (GNT) qui s’est installé à Mogadiscio la capitale somalienne. Mais, ce GNT ne parvint pas à s’imposer face aux factions du Sud et aux entités du Nord (Somaliland et Puntland). Sous l’égide de l’IGAD (organisation régionale de la Corne d’Afrique), un processus de paix abouti à la création, en août 2004, au Kenya, d’un Gouvernement fédéral de transition (GFT). Le Parlement fédéral de transition en exil élit Abdullahi Yusuf Ahmed président intérimaire. Début janvier 2007, le GFT parvint à s’installer dans la capitale, Mogadiscio, pour la première fois depuis sa création en 2004. Mais, le GFT, soutenu par une présence importante de troupes éthiopiennes, ne réussira jamais à affirmer son autorité sur le Sud de la Somalie. Le 29 décembre 2008, le président Abdullahi Yusuf, impuissant, démissionne. Le parlement, réuni à Djibouti en raison du désordre qui règne en Somalie, élit le Sheikh Sharif Ahmed, ancien dirigeant des Tribunaux islamiques, à la présidence de la république. Fin, février 2009, celui-ci nomme un gouvernement d’union nationale composé de ministres issus du GFT et de l’Alliance pour la Re-libération de la Somalie (ARS – groupe d’opposition à dominante islamique), montrant sa volonté de compromis. Le processus politique est désormais engagé, mais les défis à relever sont énormes : l’enjeu sécuritaire à l’intérieur du pays, le phénomène persistant de la piraterie dans le Golfe d’Aden (très stratégique), la situation humanitaire catastrophique en Somalie du Sud. L’avenir de la Somalie et de toute la Corne de l’Afrique (au cœur d’enjeux géopolitiques) est lié à l’issue de cette bataille.


Partager cet article:



Informations générales sur le pays

Forme de l’Etat : implosion de l’Etat en 1991, gouvernement transitoire. 18 régions
Capitale : Mogadiscio
Monnaie : Shilling somali (SOS)

Population (2008) : 9 558 666 hab.
Superficie : 637 657 Km²
Densité : 8,51 hab./Km²
Langues officielles : Somali, arabe
Pays limitrophes : Djibouti, l’Ethiopie, le Kenya. Le pays est bordé par le golfe d’Aden et l’océan Indien.
IndicatiSite Internet gouvernemental : www.somaligovernment.orgf téléphonique 

En (%) 2007 2008 2009 2010
Taux de croissance 2.6(e) 2.6(e) 2.6(e) -
Taux d’inflation - - - -
Sources : CIA FACTBOOK ; OCDE/Banque Africaine de Développement (BAD) : « Perspectives économiques en Afrique » (2009). Estimations (e) ; Projections (p).

Economie

...

Les articles à lire...
Statisthema Weight of Economic Sector ( S.W.E.S. )
L’indicateur "Statisthema Weight of Economic Sector" ( S.W.E.S. ) est un indicateur du poids relatif d’un secteur dans l’économie d’un pays ou d’une (...)
Politique de la vie privée
Cette politique fixe la manière dont nous traitons les informations que nous recueillons à votre sujet quand vous visitez le site Internet (...)
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Nigéria
Le Nigeria est une république fédérale d’après la Constitution adoptée en 1999, année où, les premières élections démocratiques depuis 16 ans sont gagnées (...)
Statisthema Risk Indicator ( S.R.I. )
D’une manière générale, la perception du risque, sous ses différentes formes, a un impact significatif sur les décisions opérationnelles et (...)

Accueil | Afrique de l'Ouest | Afrique de l'Est | Afrique Centrale | Afrique du Nord | Afrique Australe | A propos de Statisthema