Last Update: 2 mars 2012 Nous contacter
Statisthema
Accueil | Afrique de l'Ouest | Afrique de l'Est | Afrique Centrale | Afrique du Nord | Afrique Australe | A propos de Statisthema
BLOG
Ξ Afrique versus Europe : sémantique de l’avoir et de l’offre    Ξ Afrique, Asie, Europe : la problématique de l’accès aux médicaments    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Tunisie    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Sénégal    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Nigéria    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Guinée Equatoriale   

Accueil du site > Afrique centrale > Centrafrique > Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la république (...)

Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la république Centrafricaine

dimanche 9 mai 2010


En 2001, une tentative de coup d’Etat contre le président élu Ange-Félix Patassé provoqua de violents affrontements à Bangui, la capitale centrafricaine. Le 15 mars 2003, après une nouvelle série de troubles, et malgré l’intervention de la Communauté internationale (MINURCA), le Général François Bozizé, parti du Tchad, réussit un coup de force militaire, renversa cette fois-ci le président élu Patassé et chassa les rebelles congolais, accusés de méfaits et de crimes innombrables. Les élections présidentielles de mars-mai 2005 permirent un retour à l’ordre constitutionnel. François Bozizé remporta l’élection présidentielle contre Martin Ziguélé. Aux élections législatives, la coalition présidentielle obtint la majorité relative. La situation politique ne fut pas pour autant stabilisée. En effet, le pouvoir central ne contrôlait pas certaines parties du territoire national. C’est dans ces conditions que les autorités politiques se sont engagées dans un processus de paix qui a abouti à la signature d’accords avec les trois principaux groupes rebelles du pays en 2007-2008, et à la tenue, en décembre 2008, des assises d’un « dialogue inclusif ». L’application des recommandations de ce dialogue a débuté avec la formation d’un Gouvernement d’union nationale en janvier 2009. Dès lors, les perspectives de stabilité sociopolitique durable du pays dépendront du bon déroulement des élections présidentielles et législatives (initialement prévues pour avril 2010, mais finalement reportées au 16 mai 2010), du succès de la mise en œuvre du programme de désarmement, démobilisation et réintégration (DDR) et de la réussite, dans la durée, de la lutte contre l’insécurité dans le nord et dans l’est du pays.


Partager cet article:



Informations générales sur le pays

Forme de l’Etat : république à régime présidentiel. 14 préfectures, 2 préfectures économiques, 1 préfecture commune autonome
Capitale : Bangui
Monnaie : Franc CFA (XAF)

Population (2008) : 4 500 000 hab.
Superficie : 622 984 Km²
Densité : 6,01 hab./Km²
Langues officielles : Français, sango
Pays limitrophes : Le Cameroun, le Tchad, le Soudan, la République Démocratique du Congo, la République du Congo.
Site Internet gouvernemental : www.centrafrique-presse.com

En (%) 2007 2008 2009 2010
Taux de croissance 4.2(e) 2.2(e) 2.4(e) 5.0(p)
Taux d’inflation 0.9 9.2(e) 5.6(p) 2.9(p)
Sources : CIA FACTBOOK ; OCDE/Banque Africaine de Développement (BAD) : « Perspectives économiques en Afrique » (2009). Estimations (e) ; Projections (p).

Economie

...

Les articles à lire...
Statisthema Risk Indicator ( S.R.I. )
D’une manière générale, la perception du risque, sous ses différentes formes, a un impact significatif sur les décisions opérationnelles et (...)
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Sénégal
Le Sénégal est une république à régime présidentiel multipartite. Le président est élu au suffrage universel direct. Le Sénégal est l’un des rares pays (...)
Analyse générale du niveau de risque en Afrique sur la décennie 2000-2009
1. La situation générale de l’Afrique en 2008-2009 au regard du SRI Ainsi que le montre la carte de l’Afrique ci-dessus, en 2008-2009, 34% des pays (...)
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la république démocratique du Congo
En 1997, une coalition d’opposants dirigée par Laurent Désiré Kabila mit fin à la dictature Mobutu (1967-1997). Mais, les coalisés s’entredéchirèrent (...)

Accueil | Afrique de l'Ouest | Afrique de l'Est | Afrique Centrale | Afrique du Nord | Afrique Australe | A propos de Statisthema