Last Update: 2 mars 2012 Nous contacter
Statisthema
Accueil | Afrique de l'Ouest | Afrique de l'Est | Afrique Centrale | Afrique du Nord | Afrique Australe | A propos de Statisthema
BLOG
Ξ Afrique versus Europe : sémantique de l’avoir et de l’offre    Ξ Afrique, Asie, Europe : la problématique de l’accès aux médicaments    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Tunisie    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Sénégal    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Nigéria    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Guinée Equatoriale   

Accueil du site > Afrique Australe > Angola > Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour l’Angola

Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour l’Angola

dimanche 9 mai 2010


L’Angola est une république à régime présidentiel multipartite. Le président élu est à la fois chef de l’Etat et du gouvernement. La guerre civile, qui a duré 27 ans, a mis à mal les institutions politiques et sociales du pays. En effet, dès l’indépendance du pays qui est intervenue le 11 novembre 1975, tandis que le Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA) soutenu par le bloc de l’Est et Cuba accède au pouvoir, une guerre civile qui l’oppose à l’UNITA soutenue par les USA, l’Afrique du sud de l’Apartheid et le Zaïre (RDC) de Mobutu Sese Seko, éclate, pour ne prendre définitivement fin que le 2 avril 2002 où un accord de cessez-le-feu a été signé à Luanda. Le 1er Août 2006, un mémorandum d’entente pour la paix et la réconciliation a été signé dans la province de Cabinda. Les 5 et 6 septembre 2008, soit six ans après la fin de la guerre civile, le pays a organisé des élections législatives multipartites largement remportées par Le MPLA du président José Eduardo dos Santos (élu en 1992 lors d’un scrutin privé de deuxième tour). Le scrutin s’était déroulé dans le calme sur l’ensemble du territoire. Les partis d’opposition, malgré la victoire écrasante du MPLA, ont rapidement accepté le résultat. Le principal parti de l’opposition, l’UNITA, qui avait obtenu de l’ONU, en décembre 2002, la levée des sanctions à son encontre, s’était orienté depuis lors dans une démarche résolument pacifiste et démocratique, participant aux élections législatives et au Gouvernement d’unité et de réconciliation (GURN). Après avoir adopté une nouvelle Constitution qui est entrée en vigueur le 5 février 2010, les prochaines élections présidentielles et législatives sont prévues pour 2012. La situation humanitaire et sociale du pays reste précaire (pauvreté, chômages, santé, mines antipersonnel, violences et banditisme).


Partager cet article:



Informations générales sur le pays

Forme de l’Etat : république à régime présidentiel. 18 provinces
Capitale : Luanda
Monnaie : Kwanza (AOA)

Population (2008) : 12 531 357 hab.
Superficie : 1 246 700 Km²
Densité : 15 hab./Km²
Langues officielles : portugais
Pays limitrophes : République démocratique du Congo, République du Congo, la Namibie et la Zambie. Bordé par l’océan atlantique à l’ouest.
Site Internet gouvernemental : www.governo.gov.ao

En (%) 2007 2008 2009 2010
Taux de croissance 21.1(e) 13.2(e) -0.6(e) 9.3(p)
Taux d’inflation 11.8 13.2(e) 9.8(p) 9.4(p)
Sources : CIA FACTBOOK ; OCDE/Banque Africaine de Développement (BAD) : « Perspectives économiques en Afrique » (2009). Estimations (e) ; Projections (p).

Economie

...

Les articles à lire...
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Benin
Le Bénin a connu, à partir de 1990, une transition démocratique marquée par le départ volontaire du pouvoir du président Mathieu Kerekou et l’élection (...)
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Burkina Faso
En juin 1991, le pays a opté pour un système politique démocratique en adoptant par voie référendaire une Constitution et en organisant depuis lors (...)
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Guinée
Ces quatre dernières années ont été particulièrement éprouvantes pour la République de Guinée. Le 2 janvier 2007, éclate une grève générale. Les (...)
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Togo
En juillet 1999, suite à des tensions politiques, la tenue d’élections législatives est décidée. Finalement organisées fin 2002, elles seront encore (...)

Accueil | Afrique de l'Ouest | Afrique de l'Est | Afrique Centrale | Afrique du Nord | Afrique Australe | A propos de Statisthema