Last Update: 2 mars 2012 Nous contacter
Statisthema
Accueil | Afrique de l'Ouest | Afrique de l'Est | Afrique Centrale | Afrique du Nord | Afrique Australe | A propos de Statisthema
BLOG
Ξ Afrique versus Europe : sémantique de l’avoir et de l’offre    Ξ Afrique, Asie, Europe : la problématique de l’accès aux médicaments    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Tunisie    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Sénégal    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Nigéria    Ξ Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Guinée Equatoriale   

Accueil du site > Afrique Australe > Comores > Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour les Comores

Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour les Comores

dimanche 25 avril 2010


Les Comores sont constituées de trois îles : Grande Comore, Mohéli et Anjouan. Le 23 décembre 2001, par référendum relançant le processus de réconciliation nationale, les trois îles forment une entité avec une Constitution sous l’égide de l’OUA : l’Union des Comores. C’est une république fédérale à régime présidentiel multipartite décentralisé. Le président de chaque île assure la présidence fédérale à tour de rôle. Il n’y a pas de premier ministre. Conformément à la Constitution, le pays a organisé des élections en 2006 qui ont été remportées par Ahmed Abdallah Sambi. La rivalité entre les îles et le pouvoir central perturbent la vie institutionnelle des Comores. Ainsi, en mars 2008, l’autorité centrale, considérant que la Constitution n’est pas respectée à Anjouan sous contrôle du Colonel Mohamed Bacar, a décidé de conquérir militairement cette île, sans effusion de sang, avec l’appui de l’Union africaine. Suite à cela, un référendum constitutionnel tenu le 22 mai 2009 a renforcé les pouvoirs de l’Union, les présidents des îles devenant des « gouverneurs » aux pouvoirs réduits. L’islam était appelé, à l’occasion, à devenir une « religion d’Etat ».


Partager cet article:



Informations générales sur le pays

Forme de l’Etat : république à régime présidentiel. 3 îles autonomes
Capitale : Moroni
Monnaie : Franc comorien (KMF)

Population (2008) : 731 775 hab.
Superficie : 2 170 Km²
Densité : 309 hab./Km²
Langues officielles : Français, arabe, swahili (comorien)
Pays limitrophes : Situé dans l’océan Indien, le pays occupe une partie de l’archipel des Comores.
Site Internet gouvernemental : www.beit-salam.km

En (%) 2007 2008 2009 2010
Taux de croissance -1.0(e) 1.0(e) 1.0(e) 2.5(p)
Taux d’inflation 4.5 5.9(e) 3.8(p) 3.0(p)
Sources : CIA FACTBOOK ; OCDE/Banque Africaine de Développement (BAD) : « Perspectives économiques en Afrique » (2009). Estimations (e) ; Projections (p).

Economie

...

Les articles à lire...
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Benin
Le Bénin a connu, à partir de 1990, une transition démocratique marquée par le départ volontaire du pouvoir du président Mathieu Kerekou et l’élection (...)
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Burkina Faso
En juin 1991, le pays a opté pour un système politique démocratique en adoptant par voie référendaire une Constitution et en organisant depuis lors (...)
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour la Guinée
Ces quatre dernières années ont été particulièrement éprouvantes pour la République de Guinée. Le 2 janvier 2007, éclate une grève générale. Les (...)
Indicateur SRI (Statisthema Risk Indicator) pour le Togo
En juillet 1999, suite à des tensions politiques, la tenue d’élections législatives est décidée. Finalement organisées fin 2002, elles seront encore (...)

Accueil | Afrique de l'Ouest | Afrique de l'Est | Afrique Centrale | Afrique du Nord | Afrique Australe | A propos de Statisthema